14 novembre 2014

4500000 FCFA pour calmer la colère des ex-Séléka du camp BEAL

Les ex-Séléka mécontent du camp BEAL ont libéré les routes après avoir été reçu à la présidence de la république centrafricaine jeudi 13 novembre. Une somme de 45000000 FCFA leur a été remise par les autorités du pays. Selon une source proche de ces ex-Séléka, cette somme devrait leur service à manger et permettre aussi au gouvernement de chercher une solution définitive à leurs trois points de revendication comme convenue au niveau de la présidence : « L’incorporation dans l’armée nationale, la prise en charge sociale et... [Lire la suite]