23 mai 2017

Guerre en Centrafrique : orphelin, solitaire, une enfance douloureuse d’un enfant peulh sous silence à Bowaye

Après avoir perdu ses parents lors de la guerre intercommunautaire, Affis Defala est en train de vivre une « enfance douloureuse » à Bowaye, village situé à 377 km de Bangui, dans la région de l’Ouham. Affis Defala s'acroche à un arbe © Rosmon Graine de Champion A 5 ans aujourd’hui, Affis Defala n’a pas eu la chance à cause de la guerre de connaitre ses parents. Son père Moussa Defala, un commerçant peulh natif de Kouki (5 km de Bowaye), a été tué par un groupe d’autodéfense le 5 décembre 2014. Quelque mois... [Lire la suite]

03 décembre 2015

Centrafrique : Les relations entre les médias et les acteurs humanitaires au centre d’une table ronde

Les relations entre les médias centrafricains et les acteurs humanitaires étaient,  vendredi 30 novembre dernier, au centre d’une table ronde à l’Hôtel Leader à Bangui. Organisée par l’ONG Internews, cette table ronde à regrouper une centaine de directeurs de publication, de rédacteurs, de journalistes indépendants et de bloggeurs. Mathias Manirakiza d'Internews et responsables des structures médiatiques à l'Hotel Leader-Photo:© Rosmon Il s’agit de trouver un cadre d’échange entre les professionnels de médias et les acteurs... [Lire la suite]
Posté par Rosmon à 08:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
24 août 2015

RCA:Violence inter-communautaire à Bambari, la Coordination Humanitaire condamne l'attaque contre les travailleurs humanitaires

Dans un communiqué rendu public ce lundi 24 aout, le Bureau du Coordonnateur humanitaire en République centrafricaine condamne vivement l'attaque contre les travailleurs humanitaires à Bambari. Cette prise de position fait suite au regain de violence intercommunautaire survenue le 20 aout 2015 dans laquelle, un personnel de la Croix-Rouge a été blessé.      Photo Aurélien A. Agbénonci, Coordonnateur Humanitaire en RCA/Internet "Lorsqu’il portait secours aux personnes véritablement touchées par les... [Lire la suite]