06 juillet 2015

Bangui : ¾ des actes de harcèlement sexuel sur les filles ont lieu dans les bus et taxis

Image d'llustration---source internet « ¾ des actes  de harcèlement sexuel sur les filles à Bangui ont lieu  dans les véhicules de transport en commun». C’est le résultat de l’enquête réalisée au bout de deux mois par le Blog " Lettimbi ".   Selon les chiffres, l’acte est beaucoup plus répandu  dans les taxis et  les bus que dans d’autres milieux que sont les lieux de travail,  les écoles, l’université ou  les marchés : soit 75% contre 25%. Martin, l’une des personnes... [Lire la suite]

03 juillet 2015

Centrafrique : Difficile condition de vie à Boda, très peu de musulmans observent le Ramadan

    © Rosmon/Lettimbi L’annonce du mois de Ramadan à Boda n’a pas changé les habitudes adoptées par les populations musulmanes après la crise dans la ville. Celles-ci restent préoccuper par la question de survie face à une pauvreté aiguë et plaquent le Ramadan.  Cette situation ne favorise pas le devoir sacré des musulmans qui est l’observance de Ramadan. Au final, c’est le verset 2: 184 du Coran qui prime. Ce verset qui prévoit des excuses permettant le non observance du Ramadan est devenue un alibi pour ces... [Lire la suite]
23 avril 2015

Bangui : « Pas de poissons d'avril au marché central, les boutiques sont en feu » !

  Plusieurs boutiques et petits kiosques de vente de divers articles ont pris feu dans la nuit du mercredi à jeudi 23 avril. La raison de cet incendie n'est pas encore déterminée.     Photo/Rosmon Pour beaucoup de gens, l'acte aurait été perpétré par de personnes malintentionnées qui souhaitent par cette occasion piller des marchandises aux environs de 22 heures. Mais, selon certains enfants de la rue qui sont les seuls individus à rester au centre-ville la nuit, « c'est une fausse... [Lire la suite]
Posté par Rosmon à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 février 2015

Bangui : Mohamed Moussa Daffan échappé à la mort au centre-ville

  Mohamed Moussa Daffane a failli être lynché par une foule de personnes très en colère ce mardi 17 février 2015, alors qu’il circulait au niveau du centre-ville dans le véhicule de l'ancien ministre du commerce Ousmane Mahamat Ousmane. C’était aux environs de 12 heures qu’il a été appréhendé à bord d’une voiture dans lequel, se trouvait une importante quantité d’armement. Les jeunes qui l’ont arrêté n’étaient pas visiblement des Anti-Balaka, mais des civiles avec un esprit de vengeance absolue. Les quelques éléments à côté... [Lire la suite]
09 février 2015

L'impasse éducative, « des étudiants musulmans soutiennent en cachette »

Entre le mois d’octobre 2014 et de  janvier 2015, au moins une vingtaine d'étudiants de confession musulmane ont passé leur soutenance en cachette. Ces examens, se sont, pour la plupart, déroulés aux domiciles de particuliers, dans des entreprises privées, dans des lieux de cultes, et même dans des centres de santés, à la plus grande discrétion du monde et à des heures bien calculées. Nombreux de ces impétrants se sont réjouis d'avoir pu soutenir. Car, disaient-ils, « au cas où, on doit quitter le pays, il nous faut des... [Lire la suite]
04 février 2015

Centrafrique : quatre hectares du champ d'arachide brûlés par le feu de brousse au village Yamboro

Quatre hectares du champ d'arachide ont été brûlés au village Yamborro, sur la route de M'baiki. L'incendie a eu lieu le 30 janvier dernier et serait provoquée par des chasseurs occasionnels, selon les responsables de l'ONG calebasse.  L'acte est survenu au moment où, les membres de l'ONG Calebasse s'apprêtaient à récolter leurs produits agricoles que sont les feuilles de manioc, le maïs et l'arachide, cultivés sur une parcelle de six hectares en total. « Ce qui est arrivé est dure à... [Lire la suite]

23 mai 2017

Guerre en Centrafrique : orphelin, solitaire, une enfance douloureuse d’un enfant peulh sous silence à Bowaye

Après avoir perdu ses parents lors de la guerre intercommunautaire, Affis Defala est en train de vivre une « enfance douloureuse » à Bowaye, village situé à 377 km de Bangui, dans la région de l’Ouham. Affis Defala s'acroche à un arbe © Rosmon Graine de Champion A 5 ans aujourd’hui, Affis Defala n’a pas eu la chance à cause de la guerre de connaitre ses parents. Son père Moussa Defala, un commerçant peulh natif de Kouki (5 km de Bowaye), a été tué par un groupe d’autodéfense le 5 décembre 2014. Quelque mois... [Lire la suite]
06 mars 2017

Centrafrique : Des filles s’adonnent à la prostitution pour être à l’abri du besoin

Bien que la pratique de la prostitution soit condamnée par les mœurs dans la société centrafricaine et considérée comme un attentat à la pudeur selon l’article 85 du code pénal, elle est devenue ces derniers temps, pour certaines jeunes filles, un véritable fléau à travers le pays. Entre misère et espérance dans l’avenir, elles vendent leur corps, aux quatre coins de la Centrafrique pour être à l’abri du besoin. Une prostituée, le visage flouté et le nom modifié dans ce reportage afin de préserver son droit à l'image  Elles... [Lire la suite]
30 décembre 2016

« La chèvre de Boubakar » présentée dans l’enceinte de la FAO

La chèvre de Boubakar a été présentée le 26 novembre dernier à la Représentation de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture(FAO) en présence de ses staffs et du public venu d’ailleurs. C’est une pièce théâtrale, montée sous forme d’un tribunal coutumier, une vraie démarche de résolution de conflit entre des groupes de personnes vivant dans une même communauté.     L’un des acteurs dans son rôle de Chèvre de Boubakar, lors de la présentation du spectacle à la Représentation de la FAO en... [Lire la suite]
Posté par Rosmon à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
26 juin 2016

Bangui: Eric Neris Massi se rebelle contre sa famille?

Selon une source proche de la famille Massi, Eric Neris Massi, ancien porte parole de la coalition Seleka, fils de Denise Massi et beau fils de Charles Massi, s'active depuis la semaine dernière à Bangui pour réclamer sa part d'heritage auprès de sa famille devant le tribunal.     Il s'agit de certains immeubles se trouvant au centre-ville, derrière le restaurant Le Capitole qu'il a réclamé la rétrocession. C'était au milieu de la semaine dernière que le tribunal de Bangui aurait trancher en faveur d'Eric Neris... [Lire la suite]
Posté par Rosmon à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,