11 février 2015

Centrafrique : Minusca et Sangaris reprennent par la force les bâtiments officiels à Bria

Les forces de la Minusca appuyées par la Sangaris ont repris les bâtiments officiels de Bria, ville située au centre-est de la RCA, à l'issue d'un combat les opposant avec les ex-Séleka lundi 10 février. Il s'agissait de reprendre la Mairie de la ville, la Radio locale et la préfecture de la ville de Bria, dont les locaux ont été longtemps occupés par des ex-Séleka. Ce combat a eu lieu aux environs de 5 heures du matin et mené par les forces de la Minusca du... [Lire la suite]
Posté par Rosmon à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 février 2015

L'impasse éducative, « des étudiants musulmans passent leurs examens en cachette »

Entre le mois d’octobre 2014 et de  janvier 2015, au moins une vingtaine d'étudiants de confession musulmane ont passé leur soutenance en cachette. Ces examens, se sont, pour la plupart, déroulés aux domiciles de particuliers, dans des entreprises privées, dans des lieux de cultes, et même dans des centres de santés, à la plus grande discrétion du monde et à des heures bien calculées. Nombreux de ces impétrants se sont réjouis d'avoir pu soutenir. Car, disaient-ils, « au cas où, on doit quitter le pays, il nous faut des... [Lire la suite]
04 février 2015

Centrafrique : quatre hectares du champ d'arachide brûlés par le feu de brousse au village Yamboro

Quatre hectares du champ d'arachide ont été brûlés au village Yamborro, sur la route de M'baiki. L'incendie a eu lieu le 30 janvier dernier et serait provoquée par des chasseurs occasionnels, selon les responsables de l'ONG calebasse.  L'acte est survenu au moment où, les membres de l'ONG Calebasse s'apprêtaient à récolter leurs produits agricoles que sont les feuilles de manioc, le maïs et l'arachide, cultivés sur une parcelle de six hectares en total. « Ce qui est arrivé est dure à... [Lire la suite]
17 février 2015

Bangui : Mohamed Moussa Daffan échappé à la mort au centre-ville

  Mohamed Moussa Daffane a failli être lynché par une foule de personnes très en colère ce mardi 17 février 2015, alors qu’il circulait au niveau du centre-ville dans le véhicule de l'ancien ministre du commerce Ousmane Mahamat Ousmane. C’était aux environs de 12 heures qu’il a été appréhendé à bord d’une voiture dans lequel, se trouvait une importante quantité d’armement. Les jeunes qui l’ont arrêté n’étaient pas visiblement des Anti-Balaka, mais des civiles avec un esprit de vengeance absolue. Les quelques éléments à côté... [Lire la suite]