images__2_

Mohamed Moussa Daffane a failli être lynché par une foule de personnes très en colère ce mardi 17 février 2015, alors qu’il circulait au niveau du centre-ville dans le véhicule de l'ancien ministre du commerce Ousmane Mahamat Ousmane.

C’était aux environs de 12 heures qu’il a été appréhendé à bord d’une voiture dans lequel, se trouvait une importante quantité d’armement. Les jeunes qui l’ont arrêté n’étaient pas visiblement des Anti-Balaka, mais des civiles avec un esprit de vengeance absolue.

Les quelques éléments à côté de Mohamed Moussa Daffane étaient presque vulnérables lorsque des casques bleus de la Minusca sont intervenus pour les embarquer muni militari, une intervention qui a permis à l’ancien général Séleka d’échapper à la mort.

Mais, le véhicule a été brulé au point zéro, ses éléments dispersés dans la ville et lui, serait retranché à l’hôtel du centre, un endroit que tout le monde suspecte d’héberger des chefs de guerres en armes.

Cet incident intervient quatre jours après un regain de violence au cours duquel, plusieurs personnes seraient assassinées dans la communauté chrétienne et musulmane à Bangui. /Rosmon