V1

Quatre hectares du champ d'arachide ont été brûlés au village Yamborro, sur la route de M'baiki. L'incendie a eu lieu le 30 janvier dernier et serait provoquée par des chasseurs occasionnels, selon les responsables de l'ONG calebasse. 

L'acte est survenu au moment où, les membres de l'ONG Calebasse s'apprêtaient à récolter leurs produits agricoles que sont les feuilles de manioc, le maïs et l'arachide, cultivés sur une parcelle de six hectares en total. « Ce qui est arrivé est dure à supporter. Des pères de famille, des femmes volontaires et des jeunes ont dépensé beaucoup d'énergie pour ce travail, mais, comme si le diable s'en est mêlé : quatre hectares de ce qui devait nous rapporter d'argent sont partis en fumée », a rapporté, Félicité Yabodé, coordonnatrice de l'ONG Calebasse.

Pour, Boris Wabi, technicien-agricole auprès de l'ONG Calebasse, les feux de brousses sont prévisibles. « 4 / 6 hectares du champ d'arachide brûlés, c'est une énorme perte. L'ONG aurait pu échapper à cela, s'il y avait un technicien auprès d'elle. Mais, maintenant que les responsables ont besoin d'apports techniques, nous leur donnerons les conseils nécessaires pour une bonne production et en leur faisant aussi du pare-feu tout autour de leur champ », a fait savoir ce dernier.

V2

Toute la journée du 02 févier, les membres de cette ONG ont été retenus pour ramasser le peu de maïs non atteint par ce feu de brousse. Ils ont eu seulement huit sacs de 5 kg de maïs, loin de rependre à leurs besoins.

Au paravent, cette association agro-pastorale avait jusqu'à 2 000 000 FCFA comme revenus de chaque saison agricole. Mais avec la crise dans le pays, ce revenu a baissé de 10 %, d'après le bilan fait par les responsables de Calebasse.

L'ONG Calebasse créée en 2000 compte aujourd'hui 85 groupements de villages Lessé à Bobangui. Ses principales activités sont le maraichage, l'élevage et la culture vivrière. Toutefois, l'ONG souhaite passer à la mi-mars 2015, à la culture du riz si les aides promises par ses partenaires tels que la FAO, arrivent à temps. /Rosmon