Le Centre de Lutte Contre l'Illettrisme en Afrique(CELCIA) a remis ce samedi 10 janvier, des kits scolaires à une soixantaine d'enfants venus de différents quartiers de la ville de Bangui.

DSCN4048

Ces kits sont, entre autre, des cahiers, des ardoises et des crayons pouvant motiver les enfants à reprendre les cours dans leur établissement respectif. La remise officielle de ces outils didactiques a été faite en présence du chef de quartier Saidou et de quelques parents d’élèves.

« C’est avec une grande bénédiction que nous, l’association CECIAL, nous vous remettons ces effets chers enfant ! C’est notre devoir entant que parents de vous envoyer à l’école », a déclaré Boniface Fily, coordonnateur national de CELCIA.

Quelques élèves ont chanté une chanson et une récitation pour le retour de la paix en Centrafrique.

Ces enfants dont l’âge varie de cinq à douze ans ont été encadrés pendant plusieurs semaines au siège de CELCIA, au Sica 1, dans le premier arrondissement.

D’après Eric Prince Ngaibino, l’un des encadreurs, « la plupart des enfants qui ont reçu ces kits scolaires, sont ceux qui ont fui leur quartier lors des violences de Bangui, pour se retrouver à Saidou. La présidente-fondatrice de CELCIA nous a demandé de ne pas laisser ces enfants dans la nature, mais de leur redonner l’espoir de vivre ».

L’association a réussi, depuis près de trois ans, à collecter des livres dans la région de France et ceci en faveur des enfants centrafricains. Mais ces livres sont bloqués au port de Douala pour question financière. /Rosmon

 

https://www.facebook.com/pages/Association-CELCIA/270187686338902?sk=info&tab=overview