13 novembre 2014

Bangui: 3e et dernier jour de l’ultimatum lancé au gouvernement par les ex-Séléka du Camp BEAL

Depuis Mardi 11 novembre, les ex-Séléka menacent de faire explosé le dépôt de minutions du Camp BEAL, en réaction au processus de leur transfèrement engagé par l’Organisation Internationale de Migration(OIM) le 29 octobre dernier. Ces ex-combattants ont donné jusqu'aujourd’hui au gouvernement centrafricain, si rien n’est fait pour satisfaire leurs attentes, ils vont exploser la poudrière contenant plus de 4 tonnes de matière explosive. La capitale centrafricaine est plongée depuis ce matin dans une psychose générale. Dès 4 heures... [Lire la suite]