Depuis 18h, la Misca  burundaise et les éléments Antibalaka s’affrontent   dans les quartiers nord de bangui.

20140125_123933                                                                                                        Source: Rosmon(c)

Dans les environs de 18h-19h, des patrouilles de la misca burundaise de passage sont tombées dans une embuscade des milices Antibalaka entre le 4e et le 8e arrondissement de Bangui.  

Guillaume Kapou, un habitant de 4e arrondissement explique : « c’était un véritable scène de guerre. Des balles sifflaient partout pendant que des femmes et enfants étaient à coté de leurs petits commerces. Si rien n’est fait, nous allons tous mourir car, tout le monde n’hésite pas à tirer sur tout monde.» Selon un chef de quartier qui souhaite garder l’anonymat, «  la seule solution serait de faire venir des casques-bleus en Centrafrique ». Parce que, dit-il «  la situation à Bangui est très confuse et les risques sont très grands… »

Après plus de 3h de temps, des tirs continuent malgré la présence d’hélicoptère de la sangaris dans le ciel banguisois. Pour le moment, il est très difficile d'établir le bilan de tous ces combats. Entre temps, d’autres attaques ont eu lieu hier et aujourd’hui dans le 3e et 5e arrondissement de bangui, avant de gagner les quartiers nord dans la nuit.

Rappelons que la journée de demain s’annonce inquiétante par rapport à l’idée que chacun pourrait faire de cette date du 24 mars, jour de la prise du pourvoir de Michel Djiotodia, patron de la Séléka.

Rosmon: www.lettimbi.canalblog.com