Dans une interview accordée à mon Blog ce mardi 04 février 2014, N. Mahamat, un leader peul dénonce les exactions que subisse sa communauté dans la crise actuelle en Centrafrique et s’en prend à Abdelkader Baba Laddé, ancien rebelle Tchiadien pour avoir manipulé la minorité peul pendant qu’il faisait base arrière au Nord-est de la RCA entre 2011-2012.

                                                                                                              

images__1_

                                                                               les peuls de Centrafrique

R. O : Nidjad Mahamat, bonjour !

N.M : Bonjour !

R.O : Vous faites partie de la communauté peul de Centrafrique, dites nous qu’elle est la situation des peulhs, peuple minoritaire de Centrafrique, un pays en proie à des violences intercommunautaires ?

N.M : Aujourd’hui, l’ethnie peul a payé le plus lourd des prix. Les peuhls sont entre le marteau et l’enclume, les Séléka faisaient trop des exactions sur eux. Ils partaient derrière eux dans la brousse, prendre leurs bétails par la force. Et après les Séléka, ce sont maintenant les Anti-balaka. Et, c’est le pire.

R.O : Avez-vous une idée sur le nombre des peuls tués depuis mars 2013 ?

N.M : Nous avons fait les statistiques. Dans la zone de Kabo, de Boukha et de Bossangoa,  depuis le 03 juin 2013 au 6 novembre 2013, 513 peuls ont été massacrés dont 80% sont des femmes et des enfants, 256 peul disparus, 325 sont blessés et plus de 50.0000 bœufs ont  disparus dans la nature. C’est vraiment horrible !

R.O : Qu’en dites-vous, lorsque des milices chrétiennes Anti-balaka pensent que vous être de connivence avec la Séléka ?

N.M : C’est vrai qu’il y a certains peuls qui ont intégrés l’ex-coalition Séléka. Mais, ils ont fait justes pour protéger leurs biens. Et ce n’est pas à cause de ceux-là, qu’on doit massacrer des pauvres innocents sans défense.  Cela à commencer avec Abdelkader Baba Laddé qui a manipulé les peulhs centrafricains en prenant leurs bétails par la force pour vendre et acheter des armes pour sa rébellion. Aujourd’hui encore, Baba Laddé veut nous créer de problème. Il a déclaré que les éléments du général Ali Darassa dans la zone de Bambari Ouaka sont ses éléments. Or, c’est faux.  Le général Ali Darassa est un centrafricain de la communauté peulh. Il est immatriculé entant que militaire centrafricain.  Donc, tout ce que dit Baba Laddé et autres, ce sont des amalgames pour attiser la haine contre la minorité peulh. Aujourd’hui avec tout ce qu’on vit, chaque personne qui passe à Bambari pour aller à Birao ou au Tchiad, le général Ali Darassa le désarme. Grace à lui et à la communauté peul, il y a la paix à Bambari. Alors, que Baba Laddé arrête au moins ses amalgames. Comment il peut réclamer les peulhs de Centrafrique ? Il a regagné le Tchiad depuis septembre 2012, j’aurai aimé qu’il passe devant la justice pour rependre de ses faits. Les peuls sont des peuples nomades. Ils n’ont jamais été à l’école, Baba Laddé les a tous manipulé. L’ethnie peulh a payé le plus lourd des prix dans cette crise en République Centrafricaine. Ils ont subit n’importe quel genre d’injustice et d’exactions. Il y a beaucoup de peulhs qui ont perdus la vie. En intervalle de 3 mois, il y a 513 peulhs qui ont été massacrés dont 80 % sont des femmes et des enfants. Le 10 décembre dernier, 13 enfants peuls ont été décapités à Bouali  par des Anti-balaka et 2 femmes en ceintes éventrées. Les peuls n’ont rien à voir avec ce qui se passe présentement. Il n’y a pas un peul président, ce sont des simples éleveurs qui contribuent efficacement aux développements de leur pays la Centrafrique.

R.O : Que comptez-vous faire à-présent ?

N.M : J’appelle l’armistice international, la MISCA, la Sangaris et le gouvernement centrafricain en place à veiller sur la communauté peul, les protéger et protéger leurs biens. Sans les peuls, il n’y aura pas de viande de bœuf en Centrafrique. Ce sont les peuls seuls qui gèrent ce secteur.

R.O : N Mahamat, je vous remercie !

N.M : Merci !

ITW réalisée par Rosmon le 04 février 2014 à  15h 56 mn / www.lettibi.canalblog.com